RETOUR A DVDALLIANCE.FR


FAMILY
Réalisé par John Landis
Synopsis: Les Fullers ont quitté la ville pour emménager dans une banlieue tranquille de Californie. Ils se lient très rapidement d’amitié avec leur affable voisin Harold Thompson. Mais derrière son jardin bien entretenu et son air policé, Harold cache des habitudes d’assassin méthodique.

PELTS
Réalisé par Dario Argento
Synopsis: Jake Feldman a beau vendre du luxe, son entreprise de fourrure est continuellement au bord de la faillite. Le jour où il trouve de magnifiques peaux de ratons, il décide d’en faire un manteau qu’il offrira à la femme de ses rêves. Sauf que les peaux ont un effet mortel sur qui les porte.

PRO-LIFE
Réalisé par John Carpenter
Synopsis: Enceinte jusqu’au bout des cils, Angélique est poursuivie par son propre père, un militant anti-avortement accompagné de ses trois fils, armés comme des porte-avions. Angélique réussit à se réfugier dans une clinique où on accepte de pratiquer l’I.V.G. Son père lance alors l’assaut sur la clinique.

RIGHT TO DIE
Réalisé par Rob Schmidt
Synopsis: Abby, la femme de Cliff, est dans un tel état de déliquescence physique que son mari est prêt à tout pour faire ordonner l’euthanasie. Ce qu’il finit par obtenir. Mais, à chaque fois, sa femme revient à la vie. De plus en plus en colère, de plus en plus violente. S’il coupe une fois encore les machines, Cliff le sait : il est le prochain sur la liste.

SOUNDS LIKE
Réalisé par Brad Anderson
Synopsis: Larry Pierce passe ses journées l’oreille collée aux intervenants du help desk qu’il supervise. Il faut dire que Larry a une oreille exceptionnelle depuis la mort de son fils, dont il n’a pu prévenir la déformation cardiaque. Depuis, chaque son est pour lui une torture. Maintenant, il faut que ça cesse.

THE SCREWFLY SOLUTION
Réalisé par Joe Dante
Synopsis:
Un étrange virus menace l’avenir de l’humanité : les hommes deviennent des brutes sanguinaires qui, à la moindre excitation sexuelle, se mettent à massacrer toutes les femmes qui les entourent. Pour contrer les effets du virus, une seule solution : la castration. L’espèce est donc condamnée à s’éteindre.



Avis de Wolverine :

Voici donc la deuxième saison de cette fameuse série initiée par Mick GARRIS, présent l'année dernière au festival pour nous la présenter. Bizarre, bizarre, on a l'impression que l'inspiration s'essouffle... Mis à part l'épisode de Dario ARGENTO (venu spécialement pour nous le présenter, voir l'interview) et celui de John CARPENTER qui sortent des sentiers battus, les autres épisodes n'apportent rien de bien original. Soit, ils se laissent regarder gentillement, mais rien ne marquera nos mémoires comme la première saison qui déboulait pour nous surprendre. Les réalisateurs de cette série sont à la hauteur de ce qu'on leur demande, mais sans franchement franchir un nouveau cap dans le fantastique, l'horreur ou l'étrange... Merci donc à Dario pour nous avoir fait frémir à lui tout seul avec un dernier opus pour lui qui ne sera pas présent lors de l'éventuelle troisième saison... Bonne nouvelle aussi, on retrouve dans certains épisodes de grands acteurs dont l'actualité cinématographique est un peu calme en ce moment, mais qui méritent grandement de figurer au générique, tel John SAXON ou encore Ron PERLMAN. A découvrir donc, mais sans en attendre des miracles, le concept étant déjà épuré...